La Fondation d'entreprise AG2R LA MONDIALE récompense six associations de l'économie sociale et solidaire

Dans le cadre de son prix annuel, la Fondation d'entreprise AG2R LA MONDIALE a souhaité récompenser six associations qui contribuent à l'économie sociale et solidaire et qui s'inscrivent dans les Objectifs de Développement Durable (ODD). Elles se sont vues attribuer une dotation de 10 000 euros chacune.

prix-ess-10-11-2021-775x393.png

Présentation des six associations lauréates et de leurs actions :

Le premier Prix a été décerné à Art Ski Tech, Saint-Franc (73) :
L'association Art Ski Tech recycle les skis et les snowboards pour en faire du mobilier design et des structures architecturales. Chaque année en France, ce sont près de 800 000 skis et snowboards qui sont jetés or, seuls certains éléments sont recyclables. L’association entend ainsi réduire l’impact écologique de cette pratique sportive en transformant ces équipements en matériel de construction.

Ce projet s’inscrit dans les ODD 10 « Inégalités réduites » et 12 « Consommation et production responsables ».

Visualisez la vidéo

 

Le deuxième Prix a été décerné à Soli'Niort, Niort (79) :
L'association a ouvert une épicerie sociale et solidaire : le Cabas Solidaire. Elle offre un accès digne et durable à une alimentation de qualité, responsable et locale, grâce à une tarification solidaire. En effet, elle propose des réductions selon les revenus, financées par les bénéfices réalisés sur les achats des clients payant 100% des prix indiqués en magasin. L’association souhaite également développer un projet d’épicerie solidaire itinérante pour aller au plus proche des bénéficiaires.

Ce projet s’inscrit dans les ODD 2 « Faim « zéro » » et 10 « Inégalités réduites ».

Visualisez la vidéo

 

Le Prix "Economie Sociale et Solidaire" a été décerné à Sikle, Strasbourg (67) :
L’association Sikle collecte, à vélo, les déchets organiques pour les valoriser par compostage. Elle récupère les biodéchets avant de les peser et de les emmener sur leurs sites de compostage urbain pour être transformés, localement, en compost. Elle entend ainsi agir pour une ville plus fertile et résiliente.

Ce projet s’inscrit dans les ODD 2 « Faim « zéro » » et 12 « Consommation et production responsables ».

Visualisez la vidéo

 

Le Prix "Pôle alimentaire" a été décerné à Graine en main, Etainhus (76) :
L’association Graine en main œuvre en faveur de la préservation d’une exploitation en maraîchage biologique tout en participant au développement de l’agriculture biologique dans la région havraise. Elle emploie 20 salariés en parcours d’insertion avec pour mission de les accompagner vers l’emploi et la formation. L’association développe également de nombreux projets : réintroduction d’une faune et d’une flore diversifiées, accès à l’autonomie en eau, création d’un lieu d’accueil pédagogique à destination de différents publics (scolaires, centres sociaux, institutions, etc.) ou encore contribution à l’opération nationale « 100 000 Paniers Solidaires » dont la vocation est de rendre l’alimentation biologique accessible à tous.

Ce projet s’inscrit dans les ODD 2 « Faim « zéro »» et 10 « Inégalités réduites ».

Visualisez la vidéo

 

Le Prix "Coup de coeur des collaborateurs" d'AG2R LA MONDIALE a été décerné à Entropie, Grenoble (38) :
L’association Entropie a mis en place le projet « Construire pour se reconstruire ». Destiné aux publics défavorisés ayant vécu une période d’errance, ce programme favorise la découverte des métiers du bois (menuisier, ébéniste et charpentier) et l’autoproduction de mobilier en bois à partir de matériaux revalorisés. Il s’agit ainsi de les aider à mieux s’approprier leur logement, à gagner en compétences et en confiance en soi.

Ce projet s’inscrit dans l’ODD 11 « Villes et communautés durables ».

Visualisez la vidéo

 

Le Prix "Amphitéa - Coup de coeur des assurés" a été décerné aux Jardins des Gorges de l'Aveyron, Feneyrols (82) :
Cet atelier et chantier d’insertion (ACI), membre du Réseau Cocagne, allie maraîchage et insertion professionnelle pour favoriser le retour à l’emploi des personnes rencontrant des difficultés particulières (logement, santé, mobilité, situation familiale, endettement, addiction, etc.). La production de légumes est ensuite vendue sous forme de paniers hebdomadaires.

Ce projet s’inscrit dans les ODD 2 « Faim « zéro » » et 10 « Inégalités réduites ».

Visualisez la vidéo